Shiatsu et Reiki Val d'oise
Pratique illustrée de techniques de bien être
 
PRATIQUER
A LIRE
DOSSIER DE PRESSE
 

 

INTRODUCTION

 

Ces exercices sont issu du Do In, technique chinoise d'auto massage à l'origine du Shiatsu.

La pratique des autos massages peut s’intégrer au quotidien comme un éveil énergétique, une stimulation de la circulation énergétique du corps.
Elle peut aussi être utilisé pour compléter l’échauffement musculaire avant l’activité sportive
ou après, en récupération, associée à des étirements.

On peut également s’en servir comme technique d’auto traitement pour maintenir l’équilibre de santé,
ou pour accompagner certains symptômes (rhume, douleurs, indigestion, etc…).

Le toucher sécurise, souligne la perception de notre espace intérieur
et répond à notre besoin fondamental de contact.

C’est une technique supplémentaire pour être proche de son ressenti.
En donnant à notre toucher des qualités de cœur et de profondeur,
on l’élève à la dimension des qualités d’une pratique méditative.

Le propos de l’auto massage est de concourir à un sentiment d’unité de soi.
Il s’agit d’arriver à être à la rencontre de tout le corps à la fois.
Cela se produit par la recherche d’une attitude intérieure, une sorte de méditation, qui permet au toucher d’avoir un impact bien au-delà du contact avec la zone massée.

L’auto massage idéal consiste à commencer par les extrémités (mains, pieds et membres),
poursuivre par la tête, le cou et le visage, puis le torse et le dos et terminer par le ventre.
Chaque passage est à répéter au moins trois fois.

AUTO MASSAGE DU DOS

   Retour au sommet

On peut se servir du sol comme plan dur contre lequel masser le dos pour le stimuler.

Le coccyx:

Stimulez le coccyx en le frottant contre le sol.

 

 

Le sacrum:

Frottez le sacrum contre le sol en effectuant des petits mouvements du bassin.

Le bas du dos:

Soulevez la tête pour mettre la zone lombaire au contact du sol puis frottez cette zone contre le sol.

Le milieu du dos:

Soulevez le bassin pour sentir le contact des vertèbres dorsales contre le sol puis frottez cette zone contre le sol.

Les omoplates:

Basculez légèrement de côté, tout en soulevant le bassin, afin de mettre une omoplate au contact du sol puis frottez cette zone contre le sol.

 

Effectuez de même avec l'autre omoplate.

L'arrière des épaules:

Soulevez davantage le bassin pour frotter l'arrière des épaules contre le sol.

On peut aussi utiliser l'arête d'un mur comme point de contact (évitez surtout d'appuyer sur les vertèbres, ce sont les muscles de part et d'autre de la colonne vertébrale qu'il s'agit de masser).

Le haut du dos:

Appuyez le muscle dorsal (situé à 2 cm de la colonne vertébrale) à hauteur des omoplates contre l'arête du mur et balancez vous légèrement de droite à gauche, et de gauche à droite.

Le milieu du dos:

Appuyez le muscle dorsal (situé à 2 cm de la colonne vertébrale) à hauteur du milieu du dos contre l'arête du mur et balancez vous légèrement de droite à gauche, et de gauche à droite.

L'épaule:

Malaxez le rebord supérieur de l'épaule en le pressant entre les doigts et la paume de la main. Insistez sur la zone la plus proche du cou, puis continuez en vous écartant vers le bras.

L'omoplate:

Effectuez du bout des doigts des petits mouvements circulaires sur toute la surface de l'omoplate (sentez les différences de relief sous vos doigts).

Sous l'omoplate:

Presser sous le rebord interne de l'omoplate du bout des doigts.

 

NB : pour les gens souples!

Le bras:

Malaxez en pressant entre les doigts et la paume les muscles du bord supérieur de l'omoplate.

Puis descendre petit à petit le long du bras tout en pétrissant les muscles,

 

continuez à descendre jusqu'à la main.

 

Le bas du dos :

Pressez avec les pouces de part et d'autre de la colonne vertébrale et remontez petit à petit.

 

Continuer à remonter le plus haut possible. Refaites plusieurs passages.

Le sacrum :

Avec la main fermée, effectuez des percussions légères sur l'os du sacrum qui est situé dans le prolongement de la colonne vertébrale.

 

NB : action bénéfique pour les intestins.

Les muscles fessiers :

Avec la main fermée, effectuez des percussions sur toute la surface des muscles fessiers.

 

NB : cela aide à détendre la bas du dos.

 

AUTO MASSAGE DU VISAGE ET DE LA TETE

   Retour au sommet

 

Lissage du front :

Posez les paumes des mains sur le front et écartez les vers l'extérieur.

 

NB : action sur le méridien de la vésicule biliaire.

 

Les paupières :

Avec les pouces, pressez le long du rebord osseux au dessus des yeux (sans appuyer sur les globes oculaires).

NB : les muscles des yeux sont très sollicités. n'hésitez pas à répéter plusieurs passages.

 

Les yeux :

Posez à présent quelques instants la paume des mains sur les yeux pour les reposer. Sentez la chaleur de vos mains détendre cette zone très sollicitée.

Les tempes :

Effectuez des rotations sur les tempes avec le bout de vos doigts. Sentez les petits creux sous vos doigts.

NB : bénéfique pour les maux de tête.

La base du nez :

Effectuez des pressions rotations avec le bout des doigts sur la zone extérieure de la base du nez. Observez si vous sentez des petites boules sous vos doigts et cherchez à les assouplir

 

NB : action sur l'intestin. Cela peut aussi aider à déboucher le nez.

Le rebord inférieur des pommettes

Allez pressez le rebord inférieur de l'os des pommettes de façon prolongée.Suivre le rebord en s'écartant vers l'extérieur.

 

NB :action de détente sur l'estomac.

 

Les muscles de la machoire inférieure :

Pressez sur les muscles qui actionnent la machoire inférieure. Sentez les bosses sous vos doigts et insistez en douceur pour les assouplir.

 

NB : les muscles de la machoire inférieure sont très sollicités par le stress.

La gencive inférieure :

Avec le doigts en opposition aux pouces, pincez et malaxez le rebord inférieur de la machoire en remontant du menton jusqu'aux oreilles .

 

Les oreilles :

Tirez les oreilles vers le haut pour les étirer.

 

Les oreilles :

Avec le bout des doigts, effectuez à présent des pressions rotations sur toute la surface de l'oreille de façon prolongée sans toutefois rentrer dans le pavillon de l'oreille.

N'oubliez pas l'autre !

NB : le massage de l'oreille va stimuler l'ensemble de la circulation énergétique du corps.

 

Le sommet du crâne :

Avec le bout des doigts, faites des pressions rotations sur toute la surface du dessus du crâne.

 

NB : action bénéfique sur les intestins et la zone abdominale.

 

Poursuivre en allant vers l'arrière.

 

 

 

La même chose avec les mains légèrement plus écartées.

 

NB : action sur le méridien de la vésicule biliaire et sur la zone abdominale.

 

 

L'arrière du crâne :

Effectuez des pressions rotations sur l'arrière du crâne.

 

L'arête osseuse de la base du crâne:

Avec la pulpe des pouces, pressez sous le rebord de la base du crâne. Puis écartez vos pouces vers l'extérieur et pressez de nouveau sous le rebord de la base du crâne.

 

NB : stimule la circulation de l'énergie du corps.

Le cou :

Pincez le cou de part et d'autre des vertèbres cervicales avec la paume de la main en tirant légèrement vers l'arrière.

   

 

Changez de mains.

 

Le cou :

Avec le bout des doigts, pressez sur les muscles de part et d'autre des vertèbres cervicales en pression rotation vers l'intérieur et vers le haut. Descendre petit à petit.

 

 

Retour au sommet